Les écoles

 

Les écoles préparées en PTSI/PT sont les mêmes qu'en MPSI et PCSI, y compris les plus prestigieuses. Ce sont les nombres de places qui changent en fonction de la filière.

 

On trouve des écoles pour tous les goûts : généraliste, électronique, télécommunications, génie civil, informatique, environnement, aéronautique, enseignement, céramique, papeterie, bois, géomètres, biosciences, forge, plasturgie, optique ...

 

Un des atouts de la filière PTSI-PT est le grand nombre de places aux Arts et métiers ParisTech. En revanche il y a très peu, ou pas du tout, de places dans les écoles de chimie, d'agronomie, d'informatique théorique, de statistiques, et certaines écoles militaires (École de l'air, Navale et Saint-Cyr).

 

 

 

"Valeur" d'une école

Une école d'ingénieur de qualité, est d'abord une école reconnue par la CTI (commission des titres d'ingénieur), ce qui est le cas de toutes les écoles du concours BanquePT. Appartenir à la CGE (conférence des grandes écoles) est un gage de qualité supplémentaire.

 

Toutes les écoles d'ingénieurs ne se valent pas.
Les plus prestigieuses recrutent les meilleurs élèves, ont plus de moyens financiers pour l'enseignement et possèdent une renommée et un réseau d'anciens élèves actif. Le taux de chômage est alors quasi nul, le salaire d'embauche élevé et les carrières plus riches sur le long terme.

 

Les écoles moins connues restent des écoles d'ingénieurs tout à fait intéressantes. La différence se fait essentiellement au niveau du premier emploi. Sur le long terme, ce sont les qualités personnelles qui font la différence.

 

 

 

Écoles de 1ère Année

Seules quelques écoles peuvent être présentées : celles préparant aux métiers de pilote de ligne (ex : ENAC Pilote), d'architecte, et la plupart de celles qui recrutent aussi juste après le bac, comme par exemple l'EPITA, l'ESIEA, l'EPF...
Depuis 2011 les "petites" Mines ne recrutent plus qu'en 2ème année.

 

 

Écoles de 2ème Année : BanquePT

Voici le détail de toutes les écoles ouvertes pour la prochaine session en PT.

 

Le concours est unique, mais les écoles fonctionnent par groupes (frais d'inscrition & coefficients des épreuves). Il faut avoir en tête qu'environ 2500 candidats se présentent au concours, pour 2009 places en 2017. En pratique certaines écoles recrutent davantage que le chiffre annoncé, alors que d'autres d'arrivent pas à remplir.

 

 

écoles sur dossier ou concours spécial

Voici ci dessous une liste non exhaustive des nombreuses écoles ouvertes aux PT, mais en dehors du concours BanquePT.

 

 

 

INSA Institut National des Sciences Appliquées
Lyon, Toulouse, Renne, Strasbourg, Rouen
Dossier
ENI Ecole Nationale d'Ingénieur
Brest, St Etienne, Tarbes, Blois, Metz
Dossier
UTC Université de Technologie de Compiègne
Dossier
UTBM Université de Technologie de Belfort-Montbéliard
Dossier
UTT Université de Technologie de Troyes
Dossier
ICAM Institut Catholique des Arts et Métiers
Lille, Nantes, Toulouseprivée
Dossier
ECAM École Catholique d'Arts et Métiersprivée
Dossier
IPSA Institut Polytechnique des Sciences Avancées, Spatial Aéronautique, Toulouseprivée
Concours
ENAC Ingénieurs Ecole Nationale de l'Aviation Civile, Toulouse
Concours
ICNA Ingénieur Controle Navigation Aérienne, Toulouse
Concours
ITII Instituts des Techniques de l'Ingénieur de l'Industrie
formation par alternance dans 19 écoles
Dossier
EI-CESI Ecole d'Ingénieurs du CESIprivée
Concours
ISA BTP Institut Supérieur Aquitain du Bâtiment et des Travaux Publics, Pau
Dossier
ESGT Ecole Supérieure des Géométres et Topographes, Le Mans
Concours
EIVP Ecole d'Ingénieurs de la Ville de Paris
Dossier
ESIR Rennes Ecole Supérieure d'Ingénieurs de Rennes
Dossier
IG2I Institut de Génie Informatique et industriel, Lens
Dossier
ENSGTI Ecole Nationale Supérieure en Génie des Technologies Industrielles, Pau
Dossier
ENSIIE Ecole Nationale Supérieure d'Informatique pour l'Industrie en Entrprise, Evry
Concours (commun CCP - Deug)
IMAC école d'ingénieur Image Multimédia, Audiovisuel, Communication, Marne la vallée
Entretien
Ingénieur 2000 école d'ingénieur en apprentissage, Marne la vallée
Dossier
EI CNAM école d'ingénieur Conservatoire National des Arts et Métiers
Dossier
ENSC Ecole Nationale Supérieure de Cognitique, Bordeaux
Dossier
EPITA Ecole d'Ingénieur en Informatique, Parisprivée
Concours

 

 

Ces écoles sont des bonnes écoles, le concours n'est pas facile, et ceux qui réussissent sont souvent capables d'obtenir mieux s'ils restent en Prépa une année supplémentaire.

Voir aussi la page les concours.

X

C'est l'école de référence. La formation y est souvent abstraite, liée à l'armée et au service de l'état en général.

7 de nos élèves y ont été admis ces 10 dernières années, parfois à la 1ère place.

Un groupe qui ne contient que des bonnes écoles variées, classées entre la 12 ème et la 50ème place.
Les plus recherchées sont celles de l'INP Grenoble (ENSIMAG, Phelma ...), l'ENSEEIHT ...

Des écoles liées aux Universités, classées au delà de la 50ème place.

Des écoles assez peu connues. Les plus connues étant ISEP, ECAM, HEI. Le groupe FESIC ne regroupe que des écoles privées.

Normale Sup Cachan

Si elle n'a pas la renommée de l'ENS Ulm, elle reste classée dans les plus grandes, et mène à la Recherche et l'Enseignement Supérieur en Mécanique, Génie Mécanique, Génie Civil, Electronique et Mécatronique, mais aussi en Maths ou Physique grâce à l'année "joker". Certains refusent toutes les autres pour elle. A l'ENS vous êtes fonctionnaire et salarié pendant vos études (autour de 1400 euros par mois).

Des écoles qui montent et n'ont plus grand chose de "petit"

Écoles Publiques ou Privées

La majorité des écoles d'ingénieurs, et quasiment toutes les grandes sont publiques . Les frais de scolarité sont alors entre 500 et 800 euros par an. Certaines écoles vous verseront au contraire un salaire (ENS Cachan, Polytechnique).

Il existe également beaucoup d'écoles privées, de réputations très variables, qui vous demanderont entre 4000 et 8000 euros par an. Renseignez vous bien avant, car certaines, en plus d'être chères, ne recrutent que les recalés de tous les concours, et sont de ce fait peu reconnues sur le marché du travail.

 

Une liste non exhaustive des écoles à frais de scolarité élevés : ESIEE (6000 euros), HEI (6700 euros), EPMI (6750 euros), ISEN, ISEP (7700 euros), LASALLE, De Broglie, 3IL (4200 euros), EFREI (7950 euros), EIPC (3500 euros), EIPI-IPSA (4000 euros), EISTI, ESIEA, ESIGELEC (6250 euros), ESIGETEL (7250 euros), ESME-SUDRIA (8550 euros), ESTIA (5630 euros), ESTP (6700 euros), ISMANS (4800 euros), ITECH (4800 euros), SUPELEC (2180 euros), ESAIP (5200 euros), ECAM (5680 euros), CPE Lyon (5280 euros)

Des Classements Discutables

Les classements qui sont faits par les journaux sont à relativiser, mais ils attestent d'une notoriété, importante pour la carrière future.

Certaines très bonnes écoles sont par exemple mal classées parce qu'elles forment peu d'ingénieurs, ou parce qu'elles sont très spécialisées. Comment comparer une école d'Ingénieurs "Bois" et une qui forme des électroniciens?

La notoriété des Ecoles

Elles sont traditionnellement classées en 5 groupes, mais on peut souvent faire des très bonnes carrières en sortant de soit-disant petites "écoles", car les qualités humaines, plus que la performance en Mathématiques, sont déterminantes dans son métier.

Ces classements sont très contestables : certaines écoles sont notoirement en hausse, elles préparent à des secteurs d'activités différents, et il est plus difficile d'obtenir certaines écoles du groupe A (Centrale lille, Centrale Nantes, ENSIMAG...) que certaines du groupe A+!

 

Groupe A+ : Ecole polytechnique - Palaiseau, Ecole centrale Paris, Ecole des mines ParisTech, Supélec - Gif-sur-Yvette, Ecole des ponts ParisTech, Télécom ParisTech, Agro ParisTech, ISAE - Toulouse, Arts et métiers ParisTech, Ecole centrale de Lyon, ENSTA ParisTech, INSA Lyon, ENS Ulm, ENS Lyon, ENS Cachan

Groupe A : Ecole centrale de Nantes, Ecole centrale de Lille, Ecole des mines de Nancy - INP Lorraine, Grenoble INP - ENSIMAG, Télécom Bretagne, Grenoble INP - Phelma, ESPCI ParisTech, ENSAE ParisTech, Grenoble INP - ENSE3, Ecole centrale Marseille, Ecole des mines de Saint-Etienne, ENSCP - Chimie ParisTech, ENSAE ParisTech, Télécom SudParis, Sup Optique - Palaiseau, Ecole des mines de Nantes, INP Toulouse - ENSEEIHT, ESTP - Paris, Grenoble INP - Génie industriel, UTC, INSA Toulouse, Ecole des mines de Douai, Ecole des mines d’Alès, ENSEIRB-Matméca - IP Bordeaux, INP Toulouse - ENSIACET, EOST - Strasbourg, Ecole navale - Brest, EISTI - Cergy-Pontoise, ENSAI - Rennes

Groupe B : Montpellier SupAgro, ENSICAEN, ENSMA - Poitiers, ENAC - Toulouse, ENSEA - Cergy-Pontoise, ESM - Saint-Cyr, Agrocampus Ouest - Rennes, INP Toulouse - ENSAT, ENSG - INP Lorraine, ENSIC - INP Lorraine, ENSMM - Besançon, Ecole de l’air – Salon-de-Provence, ENSEM - INP Lorraine, ENTPE - Lyon, Supméca - Saint-Ouen, Ecole des mines d’Albi-Carmaux, ENSCBP - IP Bordeaux, ENSCL - Chimie Lille, ENSCM - Chimie Montpellier, ENSCR - Chimie Rennes, Grenoble INP - Pagora, CPE - Lyon, INSA Rouen, UTT - Troyes, ESIEE Engineering - Marne-la-Vallée, Grenoble INP - Esisar, INSA Rennes, ECAM - Lyon, ESIGELEC - Rouen, ICAM Lille-Nantes-Toulouse, Polytech Lille, EEIGM - INP Lorraine, INSA Strasbourg, ECE - Paris, ENSGSI - INP Lorraine, EPITA - Kremlin-Bicêtre, ISEN Lille-Brest-Toulon, ISEP - Paris, Polytech Nice, Télécom Lille 1, Télécom Saint-Étienne, IFMA - Clermont-Ferrand, ENSTA Bretagne (ex ENSIETA), SEATECH Toulon

Groupe C : ENSIIE - Evry, ISIMA - Clermont-Ferrand, ECPM - Strasbourg, ENSCMu - Chimie Mulhouse, Ecole supérieur du bois - Nantes, EIVP - Paris, ENSI Bourges, EI-CESI, ENSAIT - Roubaix, ENSIL - Limoges, ESTIA - Bidart, INP Toulouse - ENM, ENSCI - Limoges, ENSTBB - IP Bordeaux, ESIAL - Nancy, ITECH - Lyon, ENITA Bordeaux, ENSAIA - INP Lorraine, ENSCCF - Chimie Clermont, ENSG - Marne-la-Vallée, ENSIP - Poitiers, ENSTIB - Epinal, ISBS - Créteil, ENSIAME - Valenciennes, ENSISA - Mulhouse, ESIL - Marseille, IMAC - Marne-la-Vallée, EIL Côte d’Opale - Saint-Omer, ISITV - Toulon, EPF - Sceaux, ESA - Angers, Polytech Montpellier, UTBM - Belfort-Montbéliard, EPMI - Cergy-Pontoise, Polytech Nantes, EFREI - Villejuif, ESEO - Angers, ESIEA - Paris, HEI - Lille, Agrocampus Ouest (ex-INSFA+INH), ESIGETEL - Fontainebleau, ESITC - Caen, ESSTIN - Nancy, Polytech Paris UPMC, ESTACA - Levallois-Perret, Polytech Marseille, EIGSI - La Rochelle, ESITC - Cachan, ESME Sudria - Ivry-sur-Seine, Polytech Clermont-Ferrand, Polytech Grenoble, Polytech Tours, 3iL - Limoges, ISA BTP - Anglet, Polytech Orléans, Polytech Paris Sud, Sup Galilée - Villetaneuse, ECAM Rennes - Louis-de-Broglie, ESILV - Paris-la Défense, ESIREM - Dijon, ISA Lille, ISMANS - Le Mans, ENI (St etienne, Brest, Val de Loire, Tarbes)

Groupe D: Ingénieur 2000 - Marne-la-Vallée, EI CNAM, ENGEES - Strasbourg, ENSGTI - Pau, ESAIP - Angers, VetAgro Sup - Clermont-Ferrand, ESIX Normandie, ISIFC - Besançon, ISIS - Castres, ENSC - IP Bordeaux, ISPA - Alençon, ENSIM - Le Mans, ESCOM - Compiègne, ISAT - Nevers, Polytech Savoie, EBI- Cergy-Pontoise, ISTY - Versailles, ISEL - Le Havre, ISTIA - Angers, ISTOM - Cergy-Pontoise, EME - Rennes

En gris : écoles non ouvertes aux PT (chimie, agronomie ...)